Forum In-Depth Manga


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cinéma asiatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Sam 28 Mar - 2:51

J'ai matté 3 films aujourd'hui. J'avais mis mon avis pour chacun mais firefox a planté et la j'ai plus envie de recommencer a les ecrire.


Sonatine


Date de sortie : 03 Mai 1995
Réalisé par Takeshi Kitano
Avec Takeshi Kitano, Aya Kokumai, Tetsu Watanabe
Film japonais.
Genre : Policier
Durée : 1h 34min.
Année de production : 1993
Interdit aux moins de 12 ans
Titre original : Sonatine

Murakawa et ses hommes sont envoyés à Okinawa pour prêter main forte à un autre clan yakuza. Mais il s'agit d'un traquenard et plusieurs hommes de Murakawa y trouvent la mort. Murakawa prépare sa vengeance, caché dans une petite maison au bord de la mer.

-------------------------------
Sympathy for Mr Vengeance


Date de sortie : 03 Septembre 2003
Réalisé par Park Chan-wook
Avec Song Kang-Ho, Shin Ha-Kyun, Bae Doona
Film sud-coréen.
Genre : Drame, Policier
Durée : 2h.
Année de production : 2002
Interdit aux moins de 16 ans
Titre original : Boksuneun naui geot

Ryu est un ouvrier sourd et muet, dont la soeur est en attente d'une opération chirurgicale. Son patron, Dongjin, est divorcé et père d'une petite fille. Young-Mi, la fiancée de Ryu, est une activiste gauchiste.
Lorsque Ryu perd son emploi et voit diminuer les chances d'opération de sa soeur, elle lui propose de kidnapper la fille de Dongjin. La rançon obtenue servirait à pouvoir soigner la soeur de Ryu. Mais le plan parfait tourne à la catastrophe...


-----------------------------------
Lady Vengeance


Date de sortie : 16 Novembre 2005
Réalisé par Park Chan-wook
Avec Yeong-ae Lee, Choi Min-sik, Su-hee Go
Film sud-coréen.
Genre : Thriller
Durée : 1h 55min.
Année de production : 2005
Interdit aux moins de 16 ans
Titre original : Chinjulhan geomjasshi

Geum-ja, une belle jeune fille, devient un personnage public lorsqu'elle est accusée de l'enlèvement et du meurtre d'un garçon de 5 ans. Ce crime atroce obsède les médias. Geum-ja passe aux aveux et est condamnée à une longue peine de prison. Elle va consacrer ses 13 ans d'enfermement à la préparation méticuleuse de sa vengeance contre son ancien professeur Mr. Baek...


Avis rapide:
A voir. Pour moi c'est le Kill Bill sud-coréen (impression, si Ash était là on en discuterait surement). Et la BO est magnifique.

-------------------------------------------------------------------------------

Sinon y'a 2 jours j'ai matté Souvenir d'Im Kwon-taek.


Yoo-bong, un chanteur traditionnel coréen souffrant de n'avoir jamais connu la gloire, enseigne le chant à sa fille, Song-hwa, et le tambour traditionnel à Dong-ho, son beau-fils. Voyageant de représentation en représentation, tous trois parcourent les routes du pays. Un jour, Dong-ho s'enfuit, abandonnant derrière lui la musique et sa demi-soeur qu'il aime en secret.
Bien des années plus tard, dans une petite taverne de Sunhak, le village où il a quitté Song-hwa, Dong-ho apprend que son beau-père est mort et part alors à la recherche de sa bien-aimée tout en se remémorant le passé.


Beaucoup aimé, mais je sais pas si ça plairait à tout le monde ^^



Sinon je vais essayer de chopper Sukiyaki Western Django Smile

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Sam 28 Mar - 20:53

Sukiyaki Western Django


Date de sortie : inconnue
Réalisé par Takashi Miike
Avec Hideaki Ito, Koichi Sato, Kaori Momoi
Film japonais.
Genre : Historique, Western
Durée : 2h 1min.
Année de production : 2008

Deux clans s'affrontent, les Genjis, le clan blanc dirigé par Yoshitsune et les Heike, le clan rouge de Kiyomori, pour la possession d'un trésor caché dans un village de montagne isolé. Un jour, un tueur solitaire et habile débarque dans la ville.

Du Takashi Miike ^^ Un vrai plaisir. Avec Tarantino en guest. Enormissime. Culte, comme tout les Takashi Miike d'ailleurs Laughing
Sinon Allociné affiche 2h. Ma version compte 1h34 (VF). Alors je sais pas s'il existe une version coupée ou une connerie comme ça.

Koji Endo - Django Sasurii

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Mar 31 Mar - 3:04

Memories of Murder


Date de sortie : 23 Juin 2004
Réalisé par Joon-ho Bong
Avec Song Kang-Ho, Kim Sang-kyung, Hee-Bong Byun
Film sud-coréen.
Genre : Policier
Durée : 2h 10min.
Année de production : 2003
Titre original : Salinui chueok

En 1986, dans la province de Gyunggi, le corps d'une jeune femme violée puis assassinée est retrouvé dans la campagne. Deux mois plus tard, d'autres crimes similaires ont lieu. Dans un pays qui n'a jamais connu de telles atrocités, la rumeur d'actes commis par un serial killer grandit de jour en jour.
Une unité spéciale de la police est ainsi créée dans la région afin de trouver rapidement le coupable. Elle est placée sous les ordres d'un policier local et d'un détective spécialement envoyé de Séoul à sa demande. Devant l'absence de preuves concrètes, les deux hommes sombrent peu à peu dans le doute...


Avis:
Regardez ce film, c'est un ordre !! Vraiment.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Sam 4 Avr - 0:20

Nouvelle Cuisine



Date de sortie : 01 Février 2006
Réalisé par Fruit Chan
Avec Miriam Yeung, Bai Ling, Tony Leung Ka Fai
Film hong-kongais.
Genre : Fantastique
Durée : 1h 31min.
Année de production : 2005
Interdit aux moins de 16 ans
Titre original : Gaau Ji


Ching Lee, une ancienne star approchant la quarantaine, est décidée à retrouver sa beauté d'antan pour reconquérir son infidèle mari. Elle s'adresse alors à Mei, une cuisinière charismatique qui a pour spécialité les jiaozi, raviolis à la vapeur typiques de la cuisine chinoise. Vendus à prix d'or, les jiaozi de Mei, à l'étrange éclat rosâtre, sont réputés pour leurs vertus rajeunissantes.
Ching, prête à tout pour retrouver sa jeunesse, ne se soucie guère de connaître les ingrédients de la recette secrète de Mei. Quitte à en payer le prix fort plus tard...


Avis:
La je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Je n'avais pas lu le synopsis. Et bien je n'ai pas été déçu. C'est merveilleux, tout les personnages sont antipathiques, on rit des méthodes complètement dégueulasses qu'ils utilisent pour rajeunir, et ça y va crescendo ! On se doute plus ou moins du déroulement de l'action, avec quand même l'arrière pensée "nan mais elle va pas le faire"... Ben si .... lol. A voir! Je ne me suis pas ennuyé.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Lun 6 Avr - 12:55

Dark Water



Date de sortie : 26 Février 2003
Réalisé par Hideo Nakata
Avec Hitomi Kuroki, Rio Kanno, Mirei Oguchi
Film français, japonais.
Genre : Fantastique, Epouvante-horreur
Durée : 1h 37min.
Année de production : 2002
Interdit aux moins de 12 ans
Titre original : Honogurai mizu no soko kara

Yoshimi Matsubara vient de divorcer. Elle élève seule, dans des conditions difficiles, Ikuko, sa fille âgée de six ans. Pour améliorer leur quotidien, elle décide d'emménager dans un appartement plus grand.
Mais une fois sur place, les lieux se révèlent insalubres. Des bruits étranges retentissent à l'étage supérieur. Puis, du plafond, commence à tomber de l'eau, qui, lentement, envahit le domicile. Chaque goutte devient alors une bombe destinée à faire voler en éclats la vie fragile de Yoshimi.
Celle-ci ne trouve pas de travail. Son mari souhaite récupérer la garde de l'enfant. Le concierge n'entreprend pas de réparations dans l'immeuble... Peu à peu, l'horreur s'installe. Et à mesure que l'existence de Yoshimi se dégrade, ses pires cauchemars prennent forme.


Avis
Un film plus fantastique que "épouvante-horreur" (je trouve hein, avec bien sur des moments d'angoisse suivis d'un bon vieux sursaut ^^). Franchement, j'ai beaucoup aimé le film. La fin à plusieurs interprétations.

--------------------------------------

L'été de Kikujiro



Date de sortie : 20 Octobre 1999
Réalisé par Takeshi Kitano
Avec Takeshi Kitano, Yusuke Sekiguchi, Kayoko Kishimoto
Film japonais.
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h 56min.
Année de production : 1999
Titre original : Kikujiro

Masao s'ennuie. Il habite Tokyo avec sa grand-mère qui travaille toute la journée. Grâce a une amie de cette dernière, Masao rencontre Kijujiro, un yakusa vieillissant avec lequel il part a la recherche de sa mère, qu'il ne connait pas et qui vit au bord de la mer.

Avis
Définitivement fan de Kitano. 2h de pure plaisir, de rire, de tendresse. Toute ces conneries qu'on entend dans les pubs, ben là ça y est vraiment !
Le moment où Kitano se déguise en aveugle pour être pris en stop, les 2 motards, Le clou posé sur la route pour crever un pneu. Cultissime.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Mer 8 Avr - 1:13

My Sassy Girl



Réalisé par Jae-young Kwak
Avec Cha Tae-hyun , Gianna Jun
Film sud-coréen.
Genre : Comédie, Romance
Durée : 2h 3min.
Année de production : 2001
Titre original : Yeopgijeogin geunyeo

Gyeon-Woo, jeune étudiant dont l'avenir est incertain, rencontre sur le quai du métro une fille complètement saoule. Il lui évite un accident mortel de justesse. Une fois à bord du métro, cette fille se sent tellement mal qu'elle ne peut s'empêcher de vomir sur un passager et d'appeler, sous l'effet de l'alcool, Gyeon-Woo par "Mon Chérie". L'étudiant ne peut ainsi laisser cette fille toute seule dans cet état. Commence alors les aventures d'une nouvelle amitié...

Avis:
J'ai pas le souvenir de n'avoir jamais autant aimé une comédie romantique. On se marre du début à la fin. Le personnage de la tchaille est excellent. Vraiment un super film.
Encore 2 heures que je n'ai pas perdu :p

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Ven 10 Avr - 0:15

Thrist

Plus d'infos sur ce film

----------------------------

Cyborg She / Cyborg Girl



Réalisé par Jae-young Kwak
Avec Haruka Ayase, Keisuke Koide
Film japonais.
Genre : Comédie, Romance
Durée : 2h.
Année de production : 2008
Titre original : Boku no Kanojo wa Cyborg
(film non licencié, vostfr dispo sur le net)

Jiro est un étudiant en sciences qui n'a jamais eu de petites amies. Il a pris l'habitude de fêter ses anniversaires tout seul en s'offrant lui-même un cadeau et en déjeunant toujours dans le même restaurant. Mais cette année cette habitude ne sera pas respectée car un cyborg aux traits féminins venant du futur vient passer son anniversaire avec lui, avant de repartir quelques heures plus tard.
L'année suivante, le cyborg revient cette fois pour lui sauver la vie.


Avis:
Une bon film, malgrés quelques moment un peu long. Comme dans my sassy girl, les 15 dernieres minutes sont géniales ^^.

--------------------------------
Dachimawa Lee


Réalisé par Ryoo Seung-Wan (City of Violence)
Avec : Kong Hyo-Jin, Im Won-Hie, Ryoo Seung-Beom
Film sud-coréen
Année : 2009
Durée : 1h39
Titre original: Dachimawa Lee
(film non licencié, vostfr dispo sur le net)


Sous l'impérialisme japonais, de vaillants agents secrets coréens mettent tout en oeuvre pour rétablir la liberté dans leur pays. Parmi eux, un nom résonne plus que les autres, celui de Dachimawa Lee. Impitoyable bourreau des coeurs, il est toujours accompagné dans ses missions par une partenaire séduisante. Quand sa partenaire du moment est laissée pour morte, arrive Mari, une nouvelle partenaire de choc. Elle ne sera pas de trop pour aider Dachimawa Lee à mettre la main sur le Bouddha Doré, une statuette contenant les noms de tous les agents coréens, que cherche à obtenir le gouvernement japonais.

Avis:
Laissez votre cerveau au vestiaire, vous n'en aurez pas besoin. Ici James Bond a fait un gosse à OSS 117, ca donne un film avec des vannes complètement débiles (que j'ai vraiment adoré). Des phases de combats tout aussi stupides (le combat avec le mec au fouet, cultissime ^^). L'utilisation de la musique. Enfin vraiment, je n'en attendais rien, et j'ai adoré.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Sam 11 Avr - 21:16

Windstruck



Réalisé par Jae-young Kwak (My Sassy Girl)
Avec Gianna Jun , Hyuk Jang, Su-ro Kim
Film sud-coréen.
Genre : Comédie, Romance, Drame, Thriller
Durée : 2h 23min.
Année de production : 2004
Titre original : Nae yeojachingureul sogae habnida

Persuadée d'avoir arrêté le coupable d'un vol de sac à main, Yeo Kyung-jin, une jeune femme officier de police, livre aux autorités le pauvre Koh Myung-woo. Mais rapidement innocenté, ce dernier est remis en liberté. Kyung-jin, qui n'admet pas son erreur et refuse de présenter ses excuses, décide alors de ne plus le lâcher d'une semelle...

Avis:
A voir, mais après My Sassy Girl. J'ai beaucoup aimé le film. on pourrait le couper en deux parties (je peut pas dire pourquoi, ça dévoilerait l'histoire ^^). Par contre, faut le revoir plusieurs pour bien tout comprendre. Et l'actrice à vraiment un truc Laughing .

-----------------------------------

Departures



Date de sortie : 27 Mai 2009
Réalisé par Yojiro Takita
Avec Masahiro Motoki, Tsutomu Yamazaki, Ryoko Hirosue
Film japonais.
Genre : Drame
Durée : 2h 11min.
Année de production : 2008
Titre original : Okuribito

Dans une province rurale du nord du Japon, à Yamagata, où Daigo Kobayashi retourne avec son épouse, après l'éclatement de l'orchestre dans lequel il jouait depuis des années à Tokyo. Daigo répond à une annonce pour un emploi "d'aide aux départs", imaginant avoir affaire à une agence de voyages. L'ancien violoncelliste s'aperçoit qu'il s'agit en réalité d'une entreprise de pompes funèbres, mais accepte l'emploi par nécessité financière. Plongé dans ce monde peu connu, il va découvrir les rites funéraires, tout en cachant à sa femme sa nouvelle activité, en grande partie taboue au Japon.


Avis:
Un peu long par moment, mais vraiment une superbe histoire. Bon, c'est pas non plus le film du siècle, mais j'ai beaucoup aimé. Par contre, la fin est assez prévisible, mais les personnages sont construit de façon à ce que de toute façon, il y ait "le truc" qui fasse que la sauce prenne quand même.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Mar 14 Avr - 2:21

Le Bon la Brute et le Cinglé



Date de sortie : 17 Décembre 2008
Réalisé par Kim Jee-Woon
Avec Woo-sung Jung, Lee Byung-Hun, Song Kang-Ho
Film sud-coréen.
Genre : Comédie, Action
Durée : 2h 8min.
Année de production : 2008
Titre original : Joheunnom nabbeunnom isanghannom

Les années 30 en Mandchourie. Le Cinglé vole une carte aux trésors à un haut dignitaire japonais. La Brute, tueur à gages réputé, est payé pour récupérer cette carte. Le Bon veut retrouver le détenteur de la carte pour empocher la prime. Un seul parviendra à ses fins, s'il réussit à anéantir l'armée japonaise, les voyous chinois, les gangsters coréens... et ses deux adversaires.

Avis:
Comme le disait un grand poète: "tac tac tac ... sproooootch". Tout est dis. Les 3 acteurs sont vraiment géniaux, c'est super bien réalisé, ca pète dasn tout les coin ca tourne, ca vole, ca explose, on se marre, et ca recommence. Et en plus, j'adore la BO ^^
La musique que j'écoute depuis une heure

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Ash
Golden Member
Golden Member
avatar

Nombre de messages : 2587
Age : 28
Localisation : bof
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Mar 14 Avr - 11:53

Aaaah t'as vu Sukiyaki Western Django Very Happy

T'as acheté le dvd?
Non parce que la version disponible en zone 2 dure 30 minutes de moins Oo (bon ok ça règle certains problèmes de rythme, mais quand même...)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemaniac.editboard.com
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Mar 14 Avr - 13:47

Nan j'l'ai pas acheté....

Bon, donc j'ai bien raté 30 minutes... m'ennerve déjà ^^

Sinon, j'ai vu Violent Cop (Kitano). Je mets la fiche plus tard.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Jeu 16 Avr - 0:20

Violent Cop



Date de sortie : 25 Mars 1998
Réalisé par Takeshi Kitano
Avec Takeshi Kitano, Shiro Sano, Haku Ryu
Film japonais.
Genre : Policier
Durée : 1h 38min.
Année de production : 1989
Interdit aux moins de 16 ans
Titre original : Sono Otoko Kyobo ni Tsuki

Un policier violent est aux prises à la fois avec sa hiérarchie et un gang dirigé par le truand Kiyohiro. Kitano réalise ce premier film où il devait seulement tenir le premier rôle, par hasard. A la suite de la défection du metteur en scene, il accepte de mettre en scène "Violent Cop" en remaniant considérablement le scénario. D'une histoire policière classique, il ne garde que la trame et concentre son attention sur le personnage principal qu'il incarne: un antihéros solitaire et à contre-courant.

Avis:
Encore un super film de Kitano avec Kitano. La fin est magique (le tout debut aussi !!). Chaque perso pu la classe, un héros flic qui pisse au cul des principes, j'aime, surtout quand c'est bien fait. Finallement l'histoire est simple, mais pas simpliste (j'adore cette formule qu'on lit un peu partout), la BO colle au film. Bref, un très bon moment.

--------------------------------

The Magic Hour



Date de sortie : Toujours pas sorti chez nous
Réalisé par Koki Mitani
Avec Satoshi Tsumabuki, Eri Fukatsu, Koichi Sato...
Film japonais.
Genre : Comédie
Durée : 2h16
Année de production : 2008
Titre original : Za majikku awâ

Bingo a une liaison avec la petite amie du boss de la ville. Quand ce dernier apprend la situation, il lance un ultimatum à Bingo: retrouver l'assassin légendaire Della Togashi ou finir au fond de la mer pour nourrir les poissons. Désespéré, Bingo engage Taiki, un acteur à la carrière en dents de scie, pour jouer Della Togashi. Mais pour le convaincre, Bingo va devoir lui faire croire qu'ils vont vraiment tourner un film.

Avis
Bon, on va faire simple... Le film dure 1h de trop -_- du coup au milieu de toutes ces longueurs, les vannes manque de rythme d'impact et tape donc plus facilement à coté. Les personnage sont pas non plus tous super interessant, et pour 2h15, y'avais le temps de les developper un peu. Tout est tourné en studio et ca se voit(volontaire), ca donnait un bon petit style. Sinon, on voit pas assez Haruka-chwaaaaan (Cyborg She), ce qui est fort dommage. La fin est marrante par contre, bizarrement c'est le moment ou il se passe enfin quelque chose.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Ash
Golden Member
Golden Member
avatar

Nombre de messages : 2587
Age : 28
Localisation : bof
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Jeu 16 Avr - 19:23

niveau film asiatique je me suis récemment revu le Ryû ga gotoku : gekijô-ban de Miike.
Même s'il prend des libertés avec le support d'origine, pour moi c'est juste une des meilleures adaptations vidéoludiques (si ce n'est la meilleure).
A la fois film commercial et film d'auteur, le réal ne fait pas qu'adapter, il fait ce que bon nombre de réals oublient en mettant en scène une adaptaion: proposer leur propre vision d'un univers établi sans jouer le jeu du copié/collé (comme le fait le spécialiste Zack Snyder). Il y a les ambiances du Tokyo du jeu, les couleurs et les senteurs, mais il y a surtout la personnalité de Miike, sa volonté de marier les genres et d'adapter son style au récit. En résultent des tableaux renvoyant constamment au cinoche d'exploitation japonais des 70's et aux films de gangs, des scènes à la fois drôles, jouissives et même parfois mélancoliques, des personnages iconiques et j'en passe. Alors c'est sûr, ce n'est plus aussi fou que le Miike période V-cinéma, mais ça le fait quand même grave. love

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemaniac.editboard.com
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Ven 17 Avr - 19:38

The Machine Girl



Réalisateur: Noboru Iguchi
Avec Kentaro Shimazu, Minase Yashiro, Taro Suwa, Asami Honoka
Film japonais
Genre: Action, Gore, Yakuza
Film japonais
Durée: 96 mins
Année: 2008
Titre Original: Kataude mashin gâru
Interdit aux moins de 16 ans

La vie d'une jeune fille bascule le jour où un groupe de Yakuzas tue, en plus de ses parents, son petit frère et la torture en lui coupant le bras gauche. Décidée à se venger, elle est épaulée par les parents d'une autre victime. A eux trois, ils partent botter les fesses de ceux qui sèment la mort autour d'eux.

Avis:
Culte. lol! C'est n'importe quoi du debut a la fin, et c'est assumé: que demande le peuple ? Tout les persos sont caricaturaux, de la violence gratuite, le maquillage est bidon, , les scènes de combats sont bidons, mais c'est enorme Cool

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Ash
Golden Member
Golden Member
avatar

Nombre de messages : 2587
Age : 28
Localisation : bof
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Sam 18 Avr - 13:23

The Machine Girl c'est génial love

Faut que tu vois Tokyo Gore Police, un peu moins bon mais encore plus hallucinant!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemaniac.editboard.com
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Sam 18 Avr - 20:17

Oui j'l'avais capté, mais la il me reste plus que 1Go sur le disque dur , va falloir faire des sacrifices ^^

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Sam 18 Avr - 23:47

Tiger on the Beat



Réalisateur: Liu Chia-Liang (Lau Ka-Leung)
Genre: Action, Comédie
Pays: Hong Kong
Durée: 89 mins
Année: 1988
Acteurs: Yun-Fat Chow, Nina Li Chi, Conan Lee,
Chia Hui Liu, Shirley Ng, Phillip Ko, James Wong

Deux policiers que tout oppose vont s'allier pour affronter un réseau de dangereux criminels prêt à tout pour assurer leur trafic d'héroine.

Avis:
Un bon film d'action avec Chow Yun Fat, ca fait vraiment plaisir ! Après avoir vu ce film, on a juste envie de lui dire "casse toi des States et va refaire des vrai films, merde". On s'ennuie pas une minute (normal) et le final, exceptionnel ! Bref, au cinéma, je préfère les fusils à pompe aux kamehameha.

Bon, je vais voirs pour Forbidden City Cop maintenant ^^ j'suis chaud study

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Dim 19 Avr - 20:20

The Killer



Réalisé par John Woo
Avec Chow Yun-Fat, Danny Lee, Sally Yeh
Film hong-kongais.
Genre : Policier, Drame, Action
Durée : 1h 50min.
Année de production : 1989
Interdit aux moins de 16 ans
Titre original : Dip huet seung hung

Jeff est un tueur professionnel qui travaille en solo. Lors de l'execution d'un contrat, il blesse une jeune chanteuse, Jenny. Rongé par le remord, Jeff accepte un contrat qui lui permettra d'avoir l'argent nécessaire pour soigner Jenny, celui-ci tourne mal, il est poursuivit à la fois par son employeur et par la police.

Avis:
Alors la, chapeau l'artiste. Je me suis souvenu que je n'avais toujours pas matté ce film... Je regrette de pas l'avoir vu plus tôt. Attention, film culte. Le gun fight final est excellent, magnifique, terrible. Rien a redire. Du grand John Woo et du grand Chow Yun Fat. On se tait, et on admire.

--------------------------------

Sinon j'ai matté The Odd Couple cette après midi. Pas le même genre (kung fu), un senar avec des vannes a l'ancienne (et un jeu d'acteur a l'ancienne aussi)



Réalisateur: Lau Ka-Wing
Genre: Comédie, Kung fu -
Pays: Hong-Kong
Durée: 97 mins -
Année: 1979
Acteurs: Sammo Hung, Lau Ka-Wing, Karl Maka,
Dean Shek, Leung Ka-Yan, Lam Ching-Ying

Le maître du sabre et le maître de la lance sont rivaux depuis toujours mais aussi les meilleurs amis du monde même si aucun des deux n'osera jamais l'avouer. Ils s'affrontent régulièrement et finissent toujours ex-aequo. Ils décident donc de former chacun un élève à leur art, pensant que deux inconnus sans émotion forte l'un envers l'autre ont plus de chances de se départager.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Jeu 23 Avr - 0:33

Tokyo Gore Police



Réalisateur(s) : Yoshihiro Nishimura
Année : 2008
Durée : 1h50
Avec : Eihi Shiina, Itsuji Itao, Shôko Nakahara
Pays de production : Japon
Titre en VO : Tôkyô zankoku keisatsu

Les forces de police ont été privatisées, et usent de force létale pour faire du Japon un pays sûr pour ses habitants, dépressifs et versés dans l’auto mutilation. Au sein de cette corporation, sans le sou mais avec un amour de l’overkill, Ruka exerce le rôle d’ « engineer hunter ». Les Ingénieurs en question sont des humains remodelés, incarnations de chirurgies et scarifications limitrophes, capables de transformer une blessure et autre plaie en arme mortelle. Hantée par la mort de son père, policier fonctionnaire des temps révolus, Ruka doit faire face à une vague de crimes commis par un Ingénieur particulièrement sadique – et peut-être trouver, sur cette piste de corps disloqués et exsangues, matière à venger l’exécution publique de son paternel...

Avis:
1h50... qu'est ce que c'est long ! Je pense qu'il y a 45 minutes de trop ... bon aller, 30 Rolling Eyes
Heureusement qu'une fois le katana sorti du fourreau, on prend pas mal son pied. Les membres volent dans tout les sens, on envoie les litrons d'hémoglobine, on se marre et on sait que quand c'est fini, on se tape des dialogues pas très creusé qui font avancer (un peu) l'histoire. J'ai trouvé aussi les personnages un peu "creux" (A part l'histoire avec le père de l'héroine, on creuse pas grand chose... j'lui aurais bien vu un copain bien bidon qui se fait buter, normal). Bon par contre, on a vraiment affaire à une oeuvre original (le mec avec la pute numero 69, trop énorme). Autre chose, le film est ponctué de pubs: Gé-nial. Y'en à que trois je crois, et c'est dommage qu'il n'y en ai pas plus. Bref, j'ai largement préféré The Machine Girl, mais TGP à assez d'argument pour se laisser voir. Pour les amateur du genre

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Ash
Golden Member
Golden Member
avatar

Nombre de messages : 2587
Age : 28
Localisation : bof
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Jeu 23 Avr - 17:40

Ca me rappelle que c'était mon film du mois de Janvier. Very Happy
Parce qu'un pro des effets spéciaux à la réalisation -ayant notamment travaillé sur Meatball machine et The Machine Girl, c'est dire- c'était la promesse, largement tenue, d'un spectacle fou. Parce que les litres et les litres de sang coulent toutes les 5 secondes (à peu près). Parce que la diversité des mutants et leurs spécificités vaut le détour (au final, il est impossible de ne pas éprouver de l'empathie pour eux). Parce que c'est ponctué d'un humour noir absolument dévastateur qui se joue constamment des travers de la société japonaise actuelle, avec un goût pour la provoc et un second degré salvateur. Tout simplement parce que c'est du pur fun, à la fois méchant et jouissif, subversif en diable, sexy et abject, drôle et scotchant. Et puis sur 1h50 de film ça n'arrête pas (ok, je suis le seul à le dire, mais bon gni )! Vivement que ça sorte en France! Et que je l'achète! Et que je le revoie! Et vive la sublime Eihi Shiina et son bras-crocodile!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemaniac.editboard.com
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Sam 25 Avr - 19:17

J'enchaine les films de Stephen Chow

King of Beggars



Réalisateur: Gordon Chan
Genre: Comédie, Action
Pays: Hong Kong
Durée: 96 mins
Année: 1992
Acteurs: Stephen Chow, Cheung Man,
Ng Man-Tat, Tsui Siu-Keung, Lam Wai


Chan, fils du Général de Canton, tombe amoureux d'une jolie prostituée, qui appartient en fait à l'association des mendiants, qui s'est juré la perte de Chiu. Chan provoque Chiu, mais le retour de baton ne se fait pas sentir : Chiu dévoile une tricherie lors d'un concours d'arts martiaux, et Chan et son père sont condamnés à être des mendiants à vie.

Avis:
Je suis un peu mitigé. Déjà ca fait 2 jours que je l'ai vu, et vu ma cadence de mattage en ce moment j'ai du mal a en garder une idée claire. Y'a de la vanne, mais c'est pas non plus hyper percutant avec des moment limites melodramatique. Bref, c'est pas le film qui m'a le plus marqué.


-------------------------------------------

Bons baisers de Pékin



Réalisé par Stephen Chow, Lik-Chi Lee
Avec Stephen Chow, Anita Yuen, Pauline Chan
Film hong-kongais.
Genre : Comédie, Policier
Durée : 1h 24min.
Année de production : 1994
Titre original : Guo chan ling ling qi

Après la disparition d'un os de dinosaure, le chef de la police secrète chinoise décide de confier l'enquête à un de ses pires agents. Avec tous ses gadgets et un indic qui souhaitre le tuer, ce 007 chinois va devoir retrouver l'objet perdu.

Avis:
Jusqu'à maintenant, mon film préféré de Stephen Chow. Des vannes du début à la fin, un hachoir de boucher (y'en a un dans chaques films de Stephen Chow), des situations complètement débiles : Culte. Le coup de la lampe de poche qui marche à la lumière est génialissime. A voir !

-------------------------------------------

Forbidden City Cop



Réalisateur: Stephen Chow, Vincent Kok
Genre: Action, Comédie
Pays: Hongkong
Durée: 91 mins
Année: 1996
Acteurs: Stephen Chow, Carina Lau, Carman Lee,
Law Kar-Ying, Tats Lau, Lee Lik-Chi, Alvina Kong

Ling Ling Fat fait partie de la garde impériale. Peu doué en arts martiaux, il passe son temps à concevoir diverses inventions avec plus ou moins de succès. Peu convaincu, l'empereur le renvoie et celui-ci devient gynécologue.

Avis:
Un peu dans la lignée de Bons Baisers de Pekin, mais quand même un peu en dessous. J'ai eu un peu de mal à accrocher à l'histoire (j'ai matté le film à minuit en même temps ...). Mais ca n'empêche qu'il y à toujours de la vannes bien pourri comme je les aime (le générique à la James Bond, avec la femme miniature sur l'épaule ... j'me suis marré 5 minutes).n A voir.

-------------------------------------------

King of comedy



Réalisateur: Stephen Chow, Lee Lik-Chi
Genre: Comédie, Romance
Pays: Honk-Kong
Durée: 85 mins
Année: 1999
Acteur: Stephen CHow, Karen MOK, Cecilia Cheung

Wan Tin Sau est un homme simple qui tente vainement de percer dans le cinéma. Lau Piu Piu est une jeune prostituée qui, quant à elle, déteste son travail d'hôtesse dans un night-club. Ces deux personnes vont être amenées à se rencontrer.

Avis:
Aussi un très bon Stephen Chow. L'histoire est ce qu'elle est, on s'en fout, il nous amène à des situations complètement loufoques et à pleurer de rire. Il y parodie entre autre un gunfight à la John Woo dans une église : exceptionnel (le coup des bazooka m'a tué).


-----------------------------
--------------------


Changement d'univers:

Fulltime Killer



Réalisé par Johnnie To, Wai Ka-Fai
Avec Andy Lau, Takashi Sorimachi, Kelly Lin
Film hong-kongais.
Genre : Action, Policier
Durée : 1h 35min.
Année de production : 2001
Interdit aux moins de 12 ans
Titre original : Chuen jik sat sau

O est un tueur professionnel solitaire. Il est réputé être le meilleur. Personne ne connaît son visage. Il limite au minimum ses contacts avec le monde extérieur.
Tok, lui, est un tueur à gages extraverti. Il transforme les meurtres qu'il commet en véritables spectacles. Il aime son métier. Son seul but : devenir le meilleur. Son unique obstacle : O. Le seul moyen : affronter O et mettre fin à son existence. Mais Tok doit d'abord débusquer O.
C'est une jeune femme, Chin, qui réunira les deux hommes...


Avis:
J'ai beaucoup aimé la façon dont était construite l'histoire, avec en plus quelques bons gunfight. Un très bon moment.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Dim 26 Avr - 20:07

Je regardais bêtement la filmo d'Andy Lau, et je tombe sur ca:
http://www.youtube.com/watch?v=8VmGL7vpfFo

Bon Ash, c'est quoi cette merde qui a l'air absoluement géniale ? Very Happy

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Ash
Golden Member
Golden Member
avatar

Nombre de messages : 2587
Age : 28
Localisation : bof
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Dim 26 Avr - 20:25

Jamais vu, mais ça a l'air génial love

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemaniac.editboard.com
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Lun 27 Avr - 2:21

Je télécharge, c'est pas licencié Smile J'te le filerai sur clé usb si tu le veux Laughing

A en fait, j'ai matté Infernal Affairs cette après midi. Génial. Je ferais les fiches quand j'aurai vu la trilogie.

J'ai aussi vu Meatball Machine. Vraiment spécial. Mais y'a des scènes énormissime (quand la fille va chez le mec par exemple love ). Une ambiance vraiment crade, dégueulasse du début à la fin. Bon les combats étaient un peu merdiques j'ai trouvé. Après pour ce genre de films, faut pas trop en demander non plus (je chipotte à peine lol)



Réalisateur(s) : Yûdai Yamaguchi, Jun'ichi Yamamoto
Avec : Issei Takahashi, Aoba Kawai, Ayano Yamamoto, Shôichirô Masumoto, Toru Tezuka...
Japon
Année : 2005
Durée : 1h29
Titre en VO : Mîtobôru mashin


Il a beau avoir l'un des métiers les plus moisis de la création, Yoji part tous les jours au boulot le coeur léger. Il est secrètement amoureux de Sachiko qui travaille à l'usine d'à côté. Mais, celle-ci se fait infecter par de mystérieux parasites : les Necro-Borgs qui ne vivent que dans un seul but : s’entretuer. Ils traversent les galaxies à la recherche d'hôtes dont ils se servent comme machine à tuer. Or, il se trouve que leur dernier terrain de jeu en date est la Terre. S'il veut renouer avec Sachiko, Yoji n'a plus qu'une seule solution : se faire infecter lui aussi.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Songoku
Maître des lieux
avatar

Nombre de messages : 5986
Age : 29
Localisation : Sur une chaise
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   Mar 28 Avr - 17:36

Future Cops / Street Fighter



Autres Titres: Street Fighter
Réalisateur: Wong Jing
Genre: Comédie, Fantastique, Nanar
Pays: Hong-Kong
Durée: 95 Mins
Année: 1993
Acteurs: Andy Lau, Jacky Cheung, Simon Yam, Chingmy Yau, Ekin Cheng, Charlie Young, Ken Lo

2043, le général Bison a été fait prisonnier et va passer en jugement. Il envoit ses hommes dans le passé, en 1993, pour retrouver le juge qui le condamnera. Les Future Cops sont également envoyés en 1993 pour protéger le juge.

On va pas s'étaler longtemps sur ce film. C'est un nanar assumé. les vannes sont nazes et c'est marrant. Un bon moment

----------------------------------

The Untold Story



Autre Titre: Human Pork Chop
Réalisateur: Danny Lee, Herman Yau
Genre: Horreur, Thriller, Gore
Pays: Hong Kong
Durée: 95 mins
Année: 1993
Acteurs: Anthony Wong, Danny Lee, Emily Kwan, Tony Leung, Parkman Wong, Julie Lee, Wong Tin-Fai
Interdit aux moins de 18 ans

Wong Chi Hang, un restaurateur qui prend un plaisir fou à trucider des gens (femmes, hommes, enfants, tout y passe…) pour les accommoder à ses sauces favorites…

Un film vraiment, mais vraiment dégueulasse. Je sais même pas quoi dire loll. Pour la peine, ca mérite bien de "18+" qu'on lui colle. On y a mis tout ce qu'il pouvait exister de plus trash dans un seul film. Par contre faut pas s'attendre à se marrer.

----------------------------------

Joint Security Area



Réalisé par Park Chan-wook
Avec Song Kang-Ho, Yeong-ae Lee, Lee Byung-Hun
Film sud-coréen.
Genre : Drame, Thriller
Durée : 2h 9min.
Année de production : 2000
Titre original : Gongdong gyeongbi guyeok JSA

Deux militaires coréens sont assassinés sur le pont du Non-Retour à la frontière de la Corée du Nord et de la Corée du Sud. Une enquête est menée par le sergent Sophie E. Lang d'origine suisse. Elle va tenter de reconstituer le drame avec l'aide du sergent Oh Kyeong-Pil suspecté de connaître la vérité.

Alors la, je ne savais plus pourquoi je l'avais cherché. Une fille débarque: c'est celle de Lady vengeance (Lee Young-ae love ), puis on voit sur un Nord coréen: Song Kang-ho, le meilleur love . J'ai adoré ce film. Que ce soit les acteurs, l'histoire ou la réalisation, avec une bonne vieille fin comme je les aime, pour moi c'est parfait.

_________________

Songoku dit (19:40) :
-y'avait 5 yakuza qui étaient deguisés en bébé
-alors j'leur ai peté la gueule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chezlareine.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinéma asiatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinéma asiatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [cinema] dictionnaire du cinéma asiatique
» Le cinéma asiatique
» Red Trousers - Anthologie Du Cinéma De Hong Kong:
» The Big Heat:
» Lion Vs Lion:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum In-Depth Manga :: Autre :: Passions :: Cinéma-
Sauter vers: